Présentation de la Chaire

ENGLISH
FRANÇAIS

La Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse (CRJ) « Les parcours vers l’autonomie et l’épanouissement des jeunes dans une société en transformation » regroupe les forces vives de la recherche et de l’intervention sur la jeunesse afin d’accompagner le déploiement de la Politique québécoise de la jeunesse 2030. 125 chercheurs, 14 centres, 7 partenariats et 19 chaires de recherche, 52 partenaires sociaux et gouvernementaux et des collectifs de jeunes s’y rassemblent pour développer des recherches et des pratiques fondées sur l’interdépendance entre les besoins, parcours, soutiens, sphères et contextes de vie des jeunes. La CRJ considère qu’un changement de pratiques et de politiques est complexe dans un contexte où les acteurs possédant chacun une partie de la solution aux problèmes sont interdépendants. Notre approche, résolument participative avec les partenaires et les jeunes, vise des transformations systémiques pour favoriser l’autonomie et l’épanouissement personnel, social et citoyen des jeunes.

La CRJ s’engage ainsi dans une dynamique de coconstruction avec les jeunes et les partenaires afin de

  1. produire des connaissances scientifiques sur les enjeux et les problématiques touchant les transitions des jeunes dans chaque sphère de vie à partir d’une perspective globale et multidisciplinaire, sous l’approche de parcours de vie;
  2. soutenir l’avancement des axes d’intervention et des objectifs de la Politique Jeunesse 2030 et le développement d’actions publiques,  programmes et des services publics, à travers la coproduction et la complémentarité des connaissances des divers acteurs;
  3. renforcer l’arrimage et la synergie entre la production scientifique, les actions gouvernementales, les expériences d’intervention des milieux de pratique et les jeunes eux-mêmes par des méthodologies collaboratives, rigoureuses, culturellement pertinentes et sécurisantes;
  4. informer et guider l’intervention auprès des jeunes en misant sur un transfert, une mobilisation et une appropriation efficace des connaissances par et envers les acteurs, permettant notamment leur évolution dans une visée prospective;
  5. contribuer au rayonnement national et international de la recherche et de l’action publique auprès des jeunes du Québec, tant par la mise en perspective des contextes que par la modélisation des interventions innovants.

La CRJ est composée de quatre volets : Santé et Bien-être; Éducation, Citoyenneté et culture; Emploi et Entrepreneuriat; Jeunes Autochtones. Ces volets s’appuient sur des approches complémentaires : santé globale, apprentissage tout au long de la vie, sécurisation professionnelle et décolonisation du savoir; et ils se déclinent en 25 chantiers identifiant des priorités de recherche spécifiques et en même temps fondamentalement transversales de notre approche des parcours de vie. Par les diverses recherches et activités de mobilisation et par les collectifs de jeunes impliqués dans toutes les phases des travaux, la CRJ permet :

  1. l’amélioration des données et de l’information publique;
  2. la coproduction de nouvelles connaissances;
  3. le développement de réseaux de collaboration fructueux entre les acteurs du milieu pour la jeunesse;
  4. le renforcement des capacités des acteurs à agir ensemble en fonction de la diversité des besoins des jeunes du Québec;
  5. une mise en commun au niveau national et international des connaissances, modèles et enjeux.

La CRJ, quels impacts?

Au premier trimestre de 2022, différentes personnes collaborant à la CRJ (cochercheuses, représentantes partenaires, jeunes, étudiantes) ont présenté l’impact de la CRJ pour leurs activités. La vidéo ci-dessous résume l’essentiel de leurs propos :