Nouvelle subvention pour Jacinthe Rivard et le Groupe d’Intervention Alternative par les Pairs (GIAP).

Dans le cadre du récent concours des Subventions d’engagement partenarial du Conseil de recherches en sciences humaines, Jacinthe Rivard, chercheure associée à la Chaire de recherche du Canada sur l’Évaluation des actions publiques à l’égard des jeunes et des populations vulnérables (CREVAJ) , a obtenu une subvention pour une recherche participative avec l’équipe du GIAP. Fort de ses 25 ans d’expertise, le GIAP – le projet jeunesse de l’organisme CACTUS Montréal – s’inscrit dans une approche « par et pour » les jeunes marginalisé.e.s. Il a démontré à plusieurs égards et en nombre d’occasions, que l’intervention par les pair.e.s rejoint des jeunes parmi les plus désaffilié.e.s pour offrir un accompagnement adapté à leur situation.

Cette recherche participative permettra au GIAP de développer des pistes d’action à mettre en place auprès des jeunes en temps de pandémie et de contribuer au développement de la pratique de la pair-aidance, à la création de modalités d’action novatrices, adaptées au soutien et à l’accompagnement des nombreux visages de la précarité et de l’itinérance jeunesse.



Toutes les nouvelles