Obtention d'une subvention permettant la constitution d'une infrastructure de données sur la jeunesse.

ENGLISH
FRANÇAIS


Body

Un projet financé par Changer de direction: Laboratoire d’innovation sociale en matière d’itinérance chez les jeunes (CdD) (200 000$)


Chercheur principal : Martin Goyette

Le projet en bref : Partant des données de l’EDJeP, nous constituerons la première infrastructure de données sur l’itinérance jeunesse (IDIJ) au Québec. Cette infrastructure permettra d’identifier des pistes d’action à court et moyen terme pour mieux intervenir auprès des jeunes à risque de (re)vivre un ou des épisodes d’itinérance. Afin de renforcer cette infrastructure, nous allons constituer un groupe comparatif de jeunes fréquentant des organismes communautaires en itinérance jeunesse.

Le projet mettra également à profit l’expertise et les ressources acquises par l’EDJeP en ce qui a trait aux mécanismes de gouvernance participative (implication d’un comité de jeunes et processus de collaboration assidue avec des praticiens des milieux institutionnels et communautaires). Bref, ce projet de recherche visera à répondre à la question de recherche suivante : Quels sont les facteurs de risques et de protection présents dans le parcours de vie et les trajectoires de services des jeunes qui mènent, ou non, à une situation d’itinérance ?

Les principales retombées anticipées : Quatre retombées sont anticipées :

  1. Analyser les enjeux de l’itinérance jeunesse selon les trajectoires institutionnelles ou scolaires, et les politiques sociales en place visant à mieux orienter l’intervention auprès des jeunes;
  2. Développer des pistes d’action à mettre en place à court et moyen terme pour mieux intervenir auprès des jeunes et les outiller en matière de prévention de l’itinérance;
  3. Créer un outil performant de planification et d’évaluation de la prévention de l’itinérance jeunesse en tenant compte du niveau d’éducation, de l’emploi et autres dimensions des trajectoires de vie des jeunes vulnérables;
  4. Développer des pratiques favorisant la participation et mobilisation des jeunes dans l’action publique et la recherche.

L’équipe de jeunes derrière le projet :

  • Geneviève Caron (Comité Jeunes EDJeP & ACCESS-RIPAJ)
  • Kevin Champoux-Duquette (Comité Jeunes EDJeP)
  • Maggy Durand (Comité Jeunes EDJeP & Patiente partenaire CISSS de Laval)
  • Victoria Gagnon (Comité Jeunes EDJeP & Réseau intersection Québec)
  • Samuel Ladouceur-Thibeault (Comité Jeunes EDJeP)
  • Marcelle Partouche (Comité Jeunes EDJeP, MYCASA & Care Jeunesse)
  • Émilie Roy (Comité Jeunes EDJeP & Mouvement Santé mentale et jeunes)

L’équipe de co-chercheurEs et de collaborateurs/collaboratrices derrière le projet :

  • Dre Amal Abdel-Baki (Université de Montréal) – Co-chercheure
  • Céline Arbaud (Dans la rue) – Collaboratrice
  • Marc-André Bélanger (Regroupement des auberges du cœur) – Collaborateur
  • Céline Bellot (Université de Montréal) – Co-chercheure
  • Karine Bertrand (Université de Sherbrooke) – Co-chercheure
  • Pier André Bouchard Saint-Amant (ÉNAP) – Co-chercheur
  • Sylvain Bourdon (Université de Sherbrooke) – Co-chercheur
  • Caroline Dufour (Dans la rue) – Collaboratrice
  • Tonino Esposito (Université de Montréal) – Co-chercheur
  • Rachel Gouin (Child Welfare League of Canada) – Collaboratrice
  • Martin Goyette (ENAP) – Chercheur principal
  • Sue-Ann MacDonald (Université de Montréal) – Co-chercheure
  • Naomi Nichols (Trent University) – Co-chercheure
  • Marie-Noëlle L’Espérance (En marge 12-17) – Collaboratrice
  • Isabelle Roy (MSSS) – Collaboratrice
  • Dre Emmanuelle Trépanier (Université de Montréal/ÉNAP) – Co-chercheure

Toutes les nouvelles